Les noll ont deux ailes

Quand voyage rime avec aventure et rencontre imprévue!

Je lisais hier une discussion dans le groupe des familles autour du monde suite au post de la question: comment faire pour rencontrer les locaux pendant un Tour du Monde? Ma réponse favorite dans toutes celles émises est : Lâchez prise, vivez au jour le jour, laissez faire le hasard et prenez au vol la chance qui se présente à vous!

Lachez prise!

Je suis tellement d’accord avec toi, Cécile. Et pour illustrer tes propos, je raconte ici mon propre exemple vécu pas plus tard qu’hier dans notre début d’aventure Australienne!

Comme vous le savez certainement si vous nous suivez, hier était le jour du départ pour le voyage de reconnaissance vers Melbourne. Après un premier vol sans encombre de Montréal à Vancouver,

Melbourne 1ere

l’Aventure avec un grand A prend très vite tout sens lors du deuxième vol.

C’est reparti!

Une fois tous les passagers embarqués, l’avion prend tranquillement sa place dans la file d’attente en bout de piste pour un décollage imminent. L’accélération débute, c’est parti! … quand soudain, juste avant d’atteindre la vitesse d’envol, un bruit suspect retentit associé à un choc  étrange. Personnellement, j’ai pensé qu’on avait roulé sur quelque chose. L’avion décélère pour s’arrêter complètement. Évidemment, tout le monde se demande ce qui est entrain de se passer. Le chef de cabine expérimenté garde tout le monde au calme. On peut tous apercevoir par les hublots des voitures de pompier arrivés. Le commandant de bord nous annonce très vite qu’il a arrêté le décollage ayant vu des flammes sortir du moteur. Arg! Rien que ça! Et là, le vœu le plus cher de ne pas redécoller avec cet avion. Nous continuons à être encourager de ne pas s’inquiéter, que les informations vont venir. Je vous fais courte une histoire longue… après l’attente dans l’avion,  nous nous retrouvons tous dans la file d’attente d’ Air Canada de l’aéroport pour une nuit non prévue à Vancouver.

Magnifique aéroport de Vancouver – je suis déjà passé là hier!

Et c’est là que Aventure dans le voyage rime avec Rencontre imprévue. Juste devant moi, la conversation s’engage avec une dame bien gentille qui comme moi a hâte d’aller se coucher. Il est maintenant 2h30 du matin à Vancouver, rajoutez les 3 heures de décalage horaire avec Montréal et vous avez une bonne idée de mon état de fatigue. Plutôt que de poursuivre chacune sur nos téléphones, nous commençons à discuter de la situation puis nous nous orientons chacune à notre tour vers un comptoir Air Canada pour recevoir nos Vuncher d’hôtel et de taxi pour la nuit. Comme le hasard nous attribue deux comptoirs adjacents, on nous demande si nous voyageons ensemble. Euh! Non pas du tout pourquoi? Nous manquons de chambre pour tous les passagers. La dame se tourne vers moi et me propose de dormir dans la même chambre. J’accepte volontiers, persuadée que la soirée sera plus agréable à deux. Nous venons de faire des heureux chez Air Canada qui ne savait pas comment résoudre leur problème de maths.

  • Je m’appelle Hélène
  • Et moi Cécile
  • Enchantée de faire votre connaissance
Rencontre imprévue!

Et voilà comment je fais la connaissance pour la première fois d’une personne vivant en Australie… après Adrian!. Là aussi, je ne vais pas vous répéter tout ce que nous nous sommes racontés Hélène et moi. Juste vous dire que nous étions surprises de nous trouver autant de points communs … Hélène est Canadienne, a vécu en France et vit depuis 30 ans en Australie, versus je suis Française, je vis au Canada depuis 11 ans et visite l’Australie. Hélène revient en Australie après avoir visité sa maman âgée de 93 ans, comme je le fais quand je vais en France pour voir la mienne qui a 83 ans. Hélène maintenant retraitée à travaillé à l’obtention du niveau 3 du CCMi dans sa compagnie, quand moi je suis évaluatrice CMMi…. Incroyable tout çà, vous ne trouvez pas!

Vancouver depuis notre chambre d’hôtel

Bien évidemment, nous échangeons nos coordonnées et nous nous donnons rendez-vous très vite pour nous revoir avec nos maris respectifs.

Bon vol, Hélène! A bientôt à Melbourne!

Et nous remontons chacune dans l’avion pour la suite et fin des vols!

Rendez-vous à Melbourne Hélène!

6 thoughts on “Quand voyage rime avec aventure et rencontre imprévue!

  1. Pingback: Première journée en dehors de Melbourne avec Helen - Les noll ont deux ailes

  2. Pingback: Le sanctuaire de Healesville - Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :