Les noll ont deux ailes

Nouvelle Zélande – île du Sud – Milford sound road

Si vous décidez de faire le détour pour rejoindre Milford Sound

Milford Sound

en enpreintant la route 94 ,

choisissez de prendre votre temps. D’abord parce que c’est long, l’aller-retour fait environ 400 km et ensuite parce que les stops sont magnifiques. Il existe plusieurs camping le long de la route pour faire des pauses dodo en toute tranquillité.

avec des belles surprises au réveil.

La route comporte plusieurs Stop à ne pas manquer à l’aller ou au retour.

Au moment où je publie cet article, cette route est fermée sur certains tronçons. Dans cette région, il pleut beaucoup. Et cette fois-ci, c’est en peu de temps. Ce qui crée des inondations. Renseignez-vous à l’avance. Nous allons tenter de consoler les malheureux qui n’ont pas eu la chance de la parcourir, en vous partageant notre expérience.

Le premier arrêt est Mirror Lake. Même principe que le lac Matheson, si vous venez très tôt ou très tard dans la journée quand les animaux dorment et que le lac se repose, vous verrez le reflet des montagnes dans le lac. Nous sommes un peu trop tard, mais c’est magnifique quand même.

Ne manquez pas Lake Gunn nature walk, un magnifique sentier dans la foret humide de hêtres rouges. Les arbres y sont recouverts de mousses.

Les oiseaux de la vallée d’Eglinton y sont très nombreux,

Vous trouverez sur le sentier de multiples panneaux donnant des informations passionnantes. Savez-vous pourquoi le Lancewood est radicalement différent entre la plante juvénile et la plante adulte?

L’une des théories sur ce curieux changement d’apparence est que la jeune plante devait se protéger contre le broutage par le moa,

Moa au musée d’Auckland

l’oiseau géant incapable de voler qui parcourait la brousse de la Nouvelle-Zélande à l’époque préhistorique.

Lancewood

Une fois au-dessus de la hauteur du moa, hors de danger, l’arbre se transforme en arbre « régulier ». Une espèce étroitement liée à l’île Chatham, qui a évolué en l’absence de moa, n’a pas présenté ces changements. Dépassez les arbres pour admirer la vue sur la rivière.

A proximité du sentier, se trouve le camping des DOC Cascade creek avec vue sur les montagnes environnantes. Nous y dormons au retour.

Poursuivons la route … encore un arrêt magnifique …

On passe le tunnel. La montagne pleure ses 1000 cascades!

Nous arrivons au bout de la route.

Nous choisissons la croisière de 16:30 avec la compagnie Mitre Perk

C’est parti …

Les chutes de Lady Bowen

Le Milford Sound, inclus dans le parc national de Fiordland, est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco sous le nom de Te Wāhipounamu. Il s’avance d’une quinzaine de kilomètres dans les terres, au cœur des Alpes du Sud.

Les parois des montagnes qui l’encadrent atteignent par endroits plus de 1 200 mètres de dénivelé et culminent à 1 692 mètres d’altitude au Mitre Peak, 1 517 mètres à The Elephant et 1 302 à Lion Mountain. La profondeur maximale du fjord dépasse quant à elle les 400 mètres.

Les pentes des montagnes sont couvertes d’une forêt pluviale primaire et les eaux du fjord sont peuplées de cétacés comme des baleines, des  dauphins

et des phoques.

qui dorment le jour sur les rochers et pèchent la nuit.

La croisière terminée nous faisons demi-tour. un kéa nous dit aurevoir.

Nous passons notre deuxième nuit dans Cascade creek camping. Pour finir en beauté notre passage dans le secteur du fjordland, nous nous arrêtons à frasers beach.

et nous nous dirigeons vers pearl harbour sur un joli petit sentier qui nous emmènera jusqu’à notre douche d’aujourd’hui.

Bye Milford sound road. Demain, nous prenons la route vers les Catlins.

One thought on “Nouvelle Zélande – île du Sud – Milford sound road

  1. Pingback: Nouvelle Zélande - île du Sud - les Catlins - Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :