Les noll ont deux ailes

Mexique – Yucatan – Jour 12 – Tulum

Ce matin, nous nous levons tôt, pour échapper le plus possible à la foule des visiteurs et nous nous rendons sur le site archéologique de Tulum qui n’est qu’à 10 minutes en voiture de la Casa Elda, notre hébergement.

La première particularité de Tulum est d’être situé au bord de la mer, sur une falaise avec une vue incroyable sur les eaux turquoises.

En plus d’être la seule ville Maya construite en bord de mer, Tulum est l’un des rares sites à être protégé par une enceinte.

Fait de calcaire, le mur de 784 mètres recouvre le site sur trois côtés, son épaisseur est de sept mètres d’épaisseur, tandis que la hauteur varie entre trois et cinq mètres.

On pénètre sur le site par un des quatre passages étroits.

Les édifices de ce site sont certes moins grandioses que ceux d’autres sites comme Chichen Itza …

maison du Nord-Est

Mais la visite reste de notre point de vue un incontournable de par sa situation privilégiée exceptionnelle.

Vue sur les eaux turquoises

Nous poursuivons notre visite par le temple du Dieu du vent.

le temple du Dieu du vent

Derrière ce temple, on trouve une jolie petite plage interdite d’accès. Il faudra attendre pour la baignade.

la plage fermée

Nous découvrons ensuite l’Estrura 25 avec ses vestiges de colonnes trônant sur une plateforme.

Coté Sud, une figure en stuc orne le portique principal.

Il s’agit d’une représentation du Dieu descendant, dit également Dieu plongeant, en référence à sa position pieds en l’air et mains vers le sol.

D’aucuns la relient à la vénération que vouaient les Mayas aux abeilles,

et vont même jusqu’à dire que sa position évoquerait celle d’un hyménoptère aspirant le nectar d’une fleur. La figure sur le temple du Dieu descendant est encore mieux conservée.

Voici ce que vous devriez voir …

le dieux descendant

Plus au Sud, se dresse El Palacio.

Au cœur du site, domine El Castillo (le château fort).

El Castillo

que l’on contourne

El Castillo

pour descendre à la plage ou nous baignons.

la plage ouverte

Une bien belle visite.

faite de rencontres amusantes

dans un cadre magnifique.

A la sortie du site, on a la chance d’assister a un spectacle traditionnel. La danse du volador (Danza de los Voladores ou Palo Volador) est une cérémonie rituelle mexicaine d’origine mésoaméricaine. Le rituel se compose d’une danse et de l’escalade d’un poteau de 30 mètres à partir duquel quatre participants s’attachent les jambes à des cordes avant de se lâcher dans le vide en tournant et en descendant progressivement vers le sol.

L’un d’eux joue de la flûte et du tambour. Selon un mythe, le rituel a été créé pour demander aux dieux de mettre fin à une grave sécheresse.

Pas loin de nous, il y en a une qui n’a pas ma chance!

De notre coté, pour ne pas dépérir, nous nous offrirons un repas végane au centre-ville de Tulum ici:

A demain pour d’autres aventures.

3 thoughts on “Mexique – Yucatan – Jour 12 – Tulum

  1. Pingback: Mexique - Yucatan - Jour 13 - Coba - Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :