Les noll ont deux ailes

Laos – Jour 12 – Sur la route de Vang Vieng

Jour 12 : VIENTIANE – VANG VIENG

Nous quittons Ventiane après le petit déjeuner pour notre voyage vers le nord sur la route no. 13.

Nous faisons une halte en chemin à Vang Xang, célèbre site archéologique datant du 11ème siècle, un des plus anciens sites archéologiques bouddhistes du Laos, en pleine nature et à ciel ouvert au milieu des bois, perdu redécouvert vers 1960 par Pierre-Marie Gagneux, un historien français. Les datations divergent quelque peu, et une estimation moyenne situerait au XIV ou XV ° s)

Notre guide nous raconte qu’il s’agirait d’un cimetière des éléphants. Ce serait la raison pour laquelle ce site serait devenu sacré. Ne cherchez pas la trace des éléphants, il n’y en a pas.

Le groupe de Tham Vang Sang se situe à environ 55 kilomètres au nord-ouest de Vientiane et comprend deux sites.

Le premier « site de la roche fendue », présente un relief de cinq images assises du Bouddha dont quatre en samādhi, Le 5 ème est séparé du groupe certainement à cause d’un mouvement de la roche et du terrain.

L’autre site, appelé « site des Grands Bouddhas » comprend deux figures de quelques trois mètres de hauteur.

Il y a également sur ce site des maisons des mortes.

Comme les Stupa pour les hommes, ces maisons permettent aux femmes décédées de disposer d’un abri dans l’au-delà. Les familles y mettent matelas et nourritures pour que les mortes aient tout le nécessaire à leur arrivée.

C’est tout ce que vous verrez sur ce site. On a préféré notre deuxième halte dans un marché local très pittoresque.

Ce bien heureux n’est pas à vendre!Nous allons de surprises en stupéfactions. Tout commence par le défi de François: manger une assiettes d’ insectes. Il n’y a que l’embarras du choix!

Défi relevé. Il faut oser mais sinon ce n’est pas mauvais! Ce sera dans la vidéo à venir!

Il y a toutes sortes de bébêtes vivantes à vendre comme ces crapauds

Ces cocons d’abeilles vivantes.

volailles de toutes sortes

On retrouve les coucoupes que nous avions vus se fabriquer sur le bord de la route.

Les fruits que nous avons dégustés jusqu’à présent.

Une spécialité que nous n’aurons pas goûter: les œufs sont vidés, mélanger à des fines herbes, remis dans la coquille pour être cuit a la vapeur.

Le summum est ce fœtus de cochon

La troisième pause sera pour goûter aux galettes de manioc. Excellentes! Fabrication locale!

Oh un éléphant en plein champs!

On poursuit en silence la route jusqu’à Vieng Vang.

Nuit au Mountain View Riverside à Vang Vieng.

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :