Les noll ont deux ailes

Deux jours à Ottawa

Un We de trois jours, une course d’orientation et le festival des tulipes, trois bonnes raisons de se faire une belle vadrouille avec Tipi à Ottawa.

On utilise samedi pour sortir Tipi de son hibernation. Quand je sens un coup retentir dans le sol de la caravane, je me dis qu’il y a un truc pas normal. On n’a pas éteint l’eau à temps. Le bidon d’eau trop plein a dégoupillé la barre de fixation. Le WE serait-il remis en cause? Ce n’est pas sans compter sur le coup de tournevis magique de Jean-Luc.

Comme prévu, on décolle le lendemain matin direction le lac Philippe pour la course d’orientation organisée par Orienteering Ottawa. Corantin choisit la course intermédiaire de 3.2 km. Jean-Luc et moi avons le tort de choisir la course Novice – 2.5 km, un gout de trop peu. Finalement la cheville de Jean-Luc était capable d’en prendre plus.

Quelle belle activité qui allie sport, nature, jeu et compétition. Tout ce qu’on aime.

On a hâte à la prochaine course.

Le lac Philippe est parfait pour enchaîner avec un petit pique-nique au bord de l’eau. Situé dans le parc de la Gatineau, vous y trouverez trois plages sablonneuses, un grand terrain de camping, un service de location d’embarcations et de nombreux sentiers. Une courte randonnée vous mènera à la caverne Lusk, une caverne de marbre exceptionnelle et un phénomène géologique naturel. Ca on ne le savait pas alors on n’y est pas allé!

En partant du lac Philippe, on prend le temps d’un petit détour au moulin de Wakelfied.

Nous avons fait un court passage. Mais si vous voulez connaitre l’histoire du moulin, vous pouvez lire l’article de nos inspirateurs Marie et Mickael de entre2escales

C’est dans un autre endroit, que nous choisissons de nous prélacer: le spa nordique Chelsea.

Quand on a vu le nombre de voiture sur le stationnement, on a pris peur. Certes, nous n’étions pas seuls, mais ce spa est tellement gigantesque, que nous n’ avons pas trop souffert du monde.

C’est vraiment le plus grand que nous connaissons. Magnifique. Il est divisé en trois sections.

La section Kaskad est l’air du Silence, la section Borea est l’aire du murmure, la section Panorama est l’aire du partage. On a vraiment adoré.

Largement de quoi suivre le cycle thermal: 9 spas pour emmagasiner la chaleur, dilater les pores et évacuer les toxines. 4 bassins d’eau froide pour provoquer un choc thermique et libérer l’adrénaline. Et de nombreuses salles de relaxation pour évacuer l’adrénaline et faire place aux endorphines.

Chaud + Froid + Repos = Mieux-Être

 

Effectivement, on va faire un gros dodo sur une aire gratuite trouvée sur ioverlander : stationnement du Lac Leamy. Notre premier arrêt ioverlander.  

Il manque vraiment un beau logo des Noll ont deux ailes sur notre Tipi! Il faut qu’on y travaille! 🙂 Surtout qu’elle s’est bien fait draguée notre Tipi et a attiré un certain nombre de passionnés intéressés par son look!

Super calme cet emplacement malgré le fait qu’il soit très proche du centre-ville. On y reviendra pour le pique-nique de midi….ici:

3 eme raison de notre WE a Ottawa, le festival canadien des tulipes. Le festival canadien des tulipes célèbre la tulipe en tant que symbole international de paix et d’amitié depuis 1953. Tout débute avec la Seconde Guerre mondiale, alors que l’Allemagne envahit les pays autour d’elle. Après l’invasion de la Pologne en 1939, plusieurs pays, dont le Canada, déclarent la guerre à l’Allemagne nazie. En 1940, c’est aux Pays-Bas d’être confrontés aux forces d’invasion hitlériennes. La famille royale néerlandaise trouve alors refuge en Angleterre. Mais bientôt, avec la Bataille d’Angleterre et les bombardements des grandes villes britanniques, la famille royale des Pays-Bas n’est plus en sûreté. C’est pourquoi on se tourne vers le Canada pour la tenir loin des dangers de la guerre.

La reine Wilhelmina et sa famille sont alors venues à Ottawa pendant toute la durée du conflit. La princesse Juliana, sa fille, y a même donné naissance à sa troisième fille, Margriet, en 1943. Le gouvernement canadien, voulant préserver les droits de succession au trône de la petite Margriet, déclara la chambre d’accouchement de l’hôpital civique d’Ottawa « territoire hollandais» le temps de l’accouchement. En effet, si elle était venue au monde en territoire canadien, la petite Margriet n’aurait pu être éligible à monter sur le trône des Pays-Bas.

À la fin de la guerre, toute la famille royale retourna aux Pays-Bas après cinq ans d’exil en sol canadien. Les soldats canadiens avaient participé activement à la libération des Pays-Bas. C’est pourquoi la princesse Juliana fit envoyer 100 000 bulbes de tulipes au Canada afin de remercier le peuple canadien de les avoir accueillis si généreusement et pour souligner les efforts des troupes canadiennes dans la libération de la Hollande.

En 1948, la reine Wilhelmina abdiqua et c’est Juliana qui devint reine; elle envoya 20 000 bulbes de tulipes tous les ans au Canada jusqu’à la fin de son règne en 1980. En 1953, afin de mettre en valeur cet héritage pour la capitale canadienne, on mit sur pied le Festival canadien des tulipes. On démarre notre visite par la colline du parlement.

On poursuit la promenade par le canal Rideau

Le canal Rideau est une voie navigable qui relie la ville d’Ottawa sur la rivière des Outaouais à la ville de Kingston sur le lac Ontario, via les rivières Rideau et Cataraqui. Le canal Rideau a été achevé en 1832 et continue d’être en activité aujourd’hui. Il est le plus vieux système de canaux toujours en activité en Amérique du Nord. Le , il a été consacré patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

On rejoint le parc Major’s Hill

On profite de vues superbes sur les jolis monuments d’Ottawa.

Quel beau WE! Merci Marie et Mickael de nous avoir inspirer!

 

3 thoughts on “Deux jours à Ottawa

    1. lesnollontdeuxailes Post author

      Salut Berti. Merci. Oui l’été est arrivé pour nous et on en profites bien, Deuxième périple avec Tipi cette fin de semaine: voir prochain article Dodo a la ferme. A bientôt au Vietnam? Bisous a vous 4.

  1. Pingback: Dodo à la ferme avec Terroir en VR – Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :