Les noll ont deux ailes

Australie – Victoria – Les Goldfields

Nous décidons de tenter notre chance dans les Goldfields à la recherche d’or au cœur du XiXe siècle.

Allons-nous faire fortune?

La découverte d’Or à Specimen Gully, en 1851 et l’arrivée de 30 000 prospecteurs dans les mines de Mt Alexander Diggings

font de Castlemaine une plaque tournante florissante du métal précieux.

C’est en Nouvelles-Galles du Sud que de l’or est découvert en premier en Mai 1851.

Par peur de voir le Victoria laissé pour compte, une récompense est promise à quiconque en trouverait dans un rayon de 300 km de Melbourne.

En juin, une découverte a lieu à Clunes et les chercheurs d’or accourent dans le centre du Victoria.

Pendant les mois qui suivent, on trouve de l’or presque chaque semaine dans le Victoria.

Vers fin 1851, les mineurs pleins d’espoirs commencent à influer d’Angleterre, d’Irlande, d’Europe, de Chine et de Californie.

Il existe plusieurs moyens d’extraire de l’or. La première, la plus simple est l’orpaillage dans le ruisseau. L’or étant plus lourd que les sédiments, il reste au fond de la battée.

lavage à la battée

Cette technique de la battée s’est automatisée avec des rampes de lavage (sluice), utilisant la force du courant des rivières pour récupérer les paillettes et pépites.

sluice

Ces sluices ont permis par la suite de modifier la technique d’extraction en utilisant des canons à eau projetée directement sur de la roche.

Cette méthode d’extraction qui utilise des jets d’eau à haute pression pour faire sauter de vastes zones de terre et la laver pour être exécuté à travers une boîte d’écluse. L’or est pris dans l’écluse et le reste de la boue est emporté.

En rejoignant notre camping, nous stoppons sur le côté de la route pour admirer le magnifique paysage rouge de la vallée. Connues sous le nom de Red Knob, ces falaises spectaculaires sont le résultat de ces opérations d’ éclusage hydraulique.

Red knob landscape

Quand le minerai a commencé à s’épuiser en surface, il a fallu imaginer le chercher dans les couches sédimentaires

en construisant des mines d’or.

En 12 ans, la population était passée de 77 000 à 540 000 habitants.

Les compagnies minières investirent beaucoup d’argent.

La construction des routes

et chemins de fer s’accéléra.

Plus grande pépite alluvionnaire au monde, la Welcome Strange (72 Kg) fut découverte à Mollagul en 1869.

La ruée vers l’or s’accompagne de ses tragiques aléas, comme les épidémies qui déciment les camps.

La mortalité infantile y est malheureusement très élevée.

Petit à petit les bidonvilles sont remplacées par des villes modernes,

dont Ballarat, Bendigo et Castlemaine

qui connaissent leur apogée dans les années 1880.

Si l’histoire de la ruée vers l’or vous passionne, ne manquez pas la reconstitution d’un village minier aurifère à Sovereign Hill. On s’y croirait.

Nous y avons consacré une journée entière avec beaucoup de plaisir.

Ce site fut exploitée pendant la ruée vers l’or, et l’équipement, ainsi que les puits sont d’origine.

Admirez le coulage du précieux métal.

et dégustez les confiseries à l’ancienne.

Vous pouvez aussi retourner sur les lieux originaux. Le centre des visiteurs de Castlemaine délivre les cartes qui vous permettront de situer les sites historiques.

Une promenade de 400 mètres vous permet de découvrir comment les mineurs ont gagné de l’or à Forest Creek.

La promenade commence à un petit hangar en dessous duquel se trouve un barrage.

Le labyrinthe géographique de Forest Creek est construit à partir de huit cercles concentriques de roches. Les six types de roches sont représentatifs des principales périodes d’activité géologique dans la région des champs aurifères. Les roches les plus anciennes sont placées autour du cercle extérieur et les roches plus jeunes sont au centre.

La roue garfield est l’un des artefacts les plus spectaculaires des jours de ruée vers l’or que l’on peut trouver le long de la piste Goldfields.

L’énorme roue à eau de 21,5 mètre de diamètre conduisait une batterie écrasante de 15 litres, créant un bruit assourdissant que l’on pouvait entendre à Castlemaine, à 5 km de là! Quand il a été construit en 1887, il a été salué comme la plus grande roue à eau de l’hémisphère sud. Mais sa taille a conduit à sa propre disparition. Il ne pouvait pas faire face à des vents violents et la force de l’usure sur l’engrenage a conduit à son démantèlement en 1904.

Les Goldfields comptent aussi de nombreuses sources naturelles en accès libre. Elle est gazeuse et le gout est vraiment spécial.

Si vous ne souhaitez pas en boire, vous pouvez vous plonger dedans au hepburn spings.

Excellent pour une parfaite détente du corps et de l’esprit.

De nombreux et jolis camping vous permettent de vous poser pour la nuit gratuitement … avec de belles surprises ….

Nous continuons les tests de nos installations …

Vaughan Springs

Configuration pluie avec option douche! Test réussi!

A la prochaine

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: