Les noll ont deux ailes

Australie – Tasmanie- 2 semaines de pur bonheur!

Bijou jalousement caché de l’Australie, la Tasmanie est l’un des endroits les plus singuliers de la terre.

Bruny Island, près de Mavista picnic area and nature walk; où l’on a réussi à se perdre en pleine forêt. Oupsi!

L’un des premiers endroits à visiter est Bruny Island, l’île la plus facile d’accès de la Tasmanie. En plus d’offrir plusieurs choix de randonnées, c’est l’un des endroits où l’on a le plus de chance de rencontrer l’un des rares wallabys blancs. Pour les épicuriens, on peut y retrouver l’une des meilleures fromageries de toute l’Australie; Bruny Island Cheese Co.

The Neck lookout, Bruny Island

En sortant de Bruny Island, un arrêt dans la ville de Cygnet s’impose. On peut y faire gratuitement une dégustation de cidre à Pagan Cider!

Le meilleur cidre au monde! … (selon moi)

Nous faisons ensuite un arrêt aux grottes et sources thermales d’Hastings. Première déception; les sources thermales sont, en fait, une piscine.

Ville minière, Queenstown n’a que peu d’intérêt. Par contre, plusieurs points de vue et randonnées présentes dans ses environs en valent la peine!

Diables de Tasmanie

On dit de la Tasmanie qu’on peut y retrouver les quatres -saison. Dans cette optique, Cradle mountain et St-Clair national Parc représente l’hiver. Quel bonheur! En tant que canadiens, la neige est bien accueillie! Ce parc propose plusieurs randonnées. On choisit le circuit nourrissage nocturne. Qu’est-ce que c’est? Une visite d’un refuge où l’on peut voir des animaux être nourris. On découvre ainsi des Diables de Tasmanie, des chats marsupiaux et des chats marsupiaux mouchetés.

Chat marsupial

Après ce mignon interlude, nous allons faire une randonnée à Stanley; The Nut.

Stanley, The Nut.

La montée, quoique courte, est assez abrupte, mais la vue en vaut la peine!

Monté à The Nut

Puisque la Tasmanie présente de nombreux animaux, nous allons ensuite Lillico beach, dans la ville bien nommée de Penguin.

Petit pingouin se dandinant jusqu’à sa maison.

Sur cette plage, de nuit, on peut y apercevoir les plus petits pingouins qui existent!

Une maman qui revient pour nourrir ses petits.

On enchaîne avec Sheffield plutôt décevant… La ville est présentée comme une oeuvre d’art à ciel ouvert, avec toutes ses peintures murales. Non seulement il n’y en a pas beaucoup, mais en plus ce ne sont pas, et de loin, les plus belles du pays. Nous nous remettons de cette déception à Deloraine, dans une ferme de saumon qui vaut le détour!

Lanceston, cataract gorge.

La ville de Lanceston, bâti en montagne, est assez belle. Elle se fait cependant damner le pion par le parc naturel qui la compose; Cataract Gorge.

Un des nombreux paons du parc, ouvrant ces plumes et tournant sur lui-même pour notre plus grand plaisir!

De nombreuses petites randonnées sont offertes pour tous les goûts. Que vous vouliez voir de belles fleurs ou apprendre un peu d’histoire sur la ville, Cataract Gorge est pour vous!

Une de nos meilleures surprises est Evandale. La ville semble sortir tout droit du dernier siècle!

Un autre avantage de cette petite ville: le marché. À défaut d’être photogénique, il permet d’acheter divers articles, allant de la nourriture aux jouets pour chiens. Attention par contre! Il n’est présent que le dimanche.

Marché d’Evandale.

Sur la rue principale de Cambell Town, on peut trouver une rangée de brique rouge sur laquelle est écrit le nom et la sentence des détenus de Tasmanie… Par contre, avec nos yeux d’aujourd’hui, on trouve que sept ans de détention, avec déportation, pour voler une pomme est légèrement excessif!

La ville de Ross, portant le même nom que le personnage de la populaire série Friends qu’on écoute actuellement, à plusieurs atouts. Pour commencer, nous conseillons un arrêt dans sa boulangerie, où les pâtisseries sont un vrai délice!

Meilleur qu’il n’y paraisse!

Les ruines de la Ross female factory, un petit musée, raconte l’histoire des femmes détenues dans cette ville.

Seul bâtiment encore debout de la Ross female factory.

Finalement, on voit le pont de Ross, 3e plus vieux de l’Australie.

Pont de Ross

Bicheno, Bicheno, Bicheno… que de belles randonnées et panoramas!

Levée du soleil.

Pas seulement belles, elles sont aussi amusantes. L’une d’elles nous a permis de sauter d’un rocher à l’autre pendant une bonne heure!

Foreshore footway, une amusante randonnée! Un peu difficile par contre…

La randonnée la plus populaire de la Tasmanie est la Wineglass bay. Déjà, dans le stationnement, des petits êtres nous attendent pour recevoir quelques câlins.

Stationnement, Wineglass bay.

Même si ce n’est pas notre préférée, on peut comprendre pourquoi cette randonnée est tant populaire!

Point de vue, Wineglass bay.

Pour dîner, Devil’s Corner est un incontournable. Les pizzas et les Fish and chips sont délicieux.

L’entrée de Devil’s Corner, Swansea.

La péninsule de Tasman et Port Arthur est incroyable! On peut y voir de tous en commençant par des animaux,

Pas trop pressé… heureusement!

des ruines de mines, où les détenus travaillaient,

Coal mine’s ruin

des blowholes,

Blowhole

des arches,

Hasman arch

des crevasses,

Devil’s kitchen

et, finalement, des caves.

Le bien nommée Remarkable cave. Les marées créaient un bruit digne de films d’horreur.

Gardant le meilleur pour la fin, on se retrouve ensuite à Hobart. En entendant de se retrouver tous ensemble, nous logeons au Nookbackpacker. Légèrement plus cher que les hôstels de bases, le café/thé/chocolat chaud à volonté en vaut la dépense!

Comment se tenir en forme à petit budget!

One thought on “Australie – Tasmanie- 2 semaines de pur bonheur!

  1. Pingback: Australie - Tasmanie - 4 jours dans les environs de Hobart - Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :