Les noll ont deux ailes

Laos – Jour 11 – Ventiane

Jour 11 : Vientiane

9 sur une même place!

A l’arrivée du bus de nuit, Vad notre nouvelle guide nous accueille et le chauffeur nous emmène à notre hôtel, le Sengtawan Hotel Riverside pour un petit déjeuner en terrasse.

Et c’est parti pour la visite de la ville et des temples!

Nous visitons d’abord le temple Wat Sisaket avec ses milliers de Bouddhas dans les niches qui évoquent le miracle de Sravasti, le « miracle de la dualité ». Lors de ce miracle, le corps d’un bouddha émet simultanément du feu et de l’eau.

Les feuilles d’or que l’on voit sur les statues sont apposées par les pratiquants pour demander aux dieux de les guérir sur cette partie de leur corps.

Le That ou Stupa

Logement des Bonzes

Puis nous visitons l’ancien temple royal de Wat Phra Keo qui hébergeait le célèbre Bouddha d’Emeraude.

Lundi – le Bouddha de la paix

Visite de l’icône nationale du Laos, le stupa de That Luang, monument le plus sacré du pays. Il est censé contenir un cheveu de Bouddha. Il figure sur les armoiries du Laos et ses billets de banque.

Situé à trois kilomètres au Nord du centre-ville, le Pha That Luang est un stupa quadrangulaire de 35 mètres de hauteur, entièrement doré.

Le That Luang abrite une statue khmère de Jayavarman VII, le dernier grand roi d’Angkor, témoignant des liens historiques de Vientiane avec l’Empire khmer.

Le premier état attesté du stupa date de 1566, c’est le roi Setthathirat, dont une statue est érigée devant le cloître, qui construit ou reconstruit le monument. Détruit par les siamois au xviiie siècle puis à nouveau lors du sac de la ville en 1827, le stupa est reconstruit par le roi Anou. C’est lui qui ajoute le cloître.

Au premier plan, la fleur de Lotus, symbole de Bouddha

Depuis les pots de fleurs, on nous espionne!Arrêt au passage pour photographier le Patuxay qui est l’arc de triomphe de Vientiane.

Le dessous de l’Arche est très jolie avec ses décorations intérieures décrivant les dieux VishnouBrahmā et Indra.

Qui dit Arc de Triomphe, dit Champs-Elysées bien sur!

Nous visitons ensuite le parc de Bouddha, avec sa collection unique de sculptures bouddhistes et hindoues.

Le Parc du Bouddha (ou Xieng Khuan) est un parc situé à 25 kilomètres à l’Ouest de Vientiane. Il contient environ 200 statues bouddhistes et hindoues en béton.

Mardi – Bouddha couché

Le parc a été initié en 1958 par Luang Pu Bunleua Sulilat, un chaman-prêtre-yogi qui a mêlé hindouisme et bouddhisme.

Après la révolution de 1975, Bunleua Sulilat a fui le Laos pour la Thaïlande où il a ouvert un parc similaire à Nong KhaiSala Keoku.

Le parc appartient désormais à l’État et est géré comme un site touristique.

En soirée, de nombreux habitants vendent des mets le long du Mékong.

Nous finissons la journée dans une zone piétonnière ou l’on déguste un excellent street food.

Sans manquer de participer au groupe de danse locale.

Défi relevé!

Nuit au Sengtawan Hotel Riverside à Vientiane.

A demain.

One thought on “Laos – Jour 11 – Ventiane

  1. Pingback: Laos - Jour 12 - Sur la route de Vang Vieng - Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :