Les noll ont deux ailes

Australie – Territoires du Nord – Darwin

Darwin, que dire de cette ville…. Ce n’est pas vraiment notre préférée, disons. Peut-être était-ce l’endroit où l’on était? La ville manque de charme, ne semble pas finie. Entre chantiers arrêtés par manque de fond et terrain vagues pollués, on retrouve bien peu d’espace vert. Bien des personnes croisées dans les rues, ou même dans notre hôstels, sont définitivement sans substances. Peu importe qu’il soit 10h du matin, certains ne sont même plus capables de marcher! La plupart ne se cachent même pas, et fument directement à la table commune au déjeuner.

Par contre, il n’y a pas que du négatif à cette ville. Darwin Botanic Garden, bien qu’aussi en construction, est intéressant. On peut y voir un jardin commun, ou les résidents peuvent louer une parcelle de terrain et faire pousser des fruits et légumes frais. D’ailleurs, on peut même observer un jeune ananas rose! La section des baobabs vaut aussi le détour, présentant des espèces de plusieurs continents différents. Les travailleurs, très aimables, sont prêts à répondre à toutes vos questions. On parle à l’un d’eux qui travaille là depuis des années. Il nous parle de son amour du parc et, surtout, des nombreux serpents! Il sait exactement le nombre de serpents présents, leur couleur et leur endroit de prédilections.

Le parc bicentenaire a aussi plusieurs attraits. Idéal pour pique-niquer, voir le coucher du soleil ou faire un jogging matinal sur le bord de l’eau.

Finalement, encore une fois, le street art est très intéressant. Certaines murales, d’une beauté étonnante, sont grandes de plusieurs étages!

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :